Haut

Poser 1 question

Choisir son vidéoprojecteur

Spécialiste TV, HiFi, HomeCinéma et mobilier depuis 2005.
Édité et parrainé par ComprendreChoisir.com



L'utilisation d'un vidéoprojecteur est soit professionnelle (présentation devant une assemblée généralement au format 4/3), soit dédiée à un véritable "Home Cinéma" (16/9e).

Pour commencer, tordons le cou aux idées reçues et évitez les pièges classiques.



  • Ne négligez pas l’achat d’un écran de projection !

Vidéoprojeter sur un mur blanc est une insulte aux ingénieurs qui ont conçu votre vidéoprojecteur. Le rendu lumière/couleurs ne peut être effectif et efficace que sur une toile « micro perlée » conçue pour la videoprojection. En fonction de votre budget, il est souvent judicieux de prendre un modèle de videoproj’ moins cher, complété par une bonne toile, plutôt qu’un bon videoproj’ sans toile.

  • Le vidéoprojecteur n’est pas fait pour regarder la TV !

Un vidéoprojecteur n’est pas conçu pour regarder la TV, même si en utilisant un "tuner externe" vous pouvez tout de même le faire (par exemple une retransmission sportive). Cependant, n’imaginez pas que le vidéoprojecteur va remplacer votre téléviseur. Ceux-ci sont conçus pour une utilisation de 2 à 3 heures par jour et regarder le journal télévisé sur une image aussi grande peut provoquer une fatigue oculaire importante.

  • Un videoprojecteur est toujours un peu bruyant.

Parce qu’une lampe puissante génère beaucoup de chaleur, les vidéoprojecteurs disposent toujours de ventilateurs pour réduire la température interne. Les vidéoprojecteurs d’entrée de gamme sont parfois plus bruyant que ceux de qualité. Ce bruit est exprimé dans les fiches techniques en Db (décibel). Ayez bien conscience de cela lorsque vous préparez votre salon à accueillir une videoprojecteur car cela peut parfois être insupportable si vous l’avez dans l’oreille.

  • La durée de vie des lampes devient plus importante.

Qui n’a pas entendu parler de cette histoire de durée de vie de la lampe ? En effet, comme vous le découvrirez plus bas, ce critère est déterminant à l’achat car une lampe coute entre 200 et 500€ en fonction des modèles de vidéoprojecteur. En moyenne, une lampe dure désormais 3000 heures, ce qui vous permet de visionner environ 1250 films. Avant même que la lampe meurt, celle-ci commence à perdre de la luminosité à partir des ¾ de sa durée de vie.

Lampe de projection

Le vidéoprojecteur idéal existe mais avant toute chose, il vous faut identifier vos besoins. Ce guide va vous y aider en toute simplicité.

  • Vidéoprojecteur Home-Cinéma ou Professionnel ?

Pour une recherche simplifiée sur notre site, vous retrouverez deux sous-catégories qui correspondent chacune aux deux types d’utilisation principale :

Home Cinéma : permettant d’atteindre des tailles d’image bien supérieures aux écrans plasma et LCD pour un prix bien inferieur, les vidéoprojecteurs "home-cinéma" sont généralement de format 16/9e ou 16/10e se rapprochant ainsi de l’image Cinémascope des films. De telles tailles d’image favorisent le passage à du matériel Haute-Définition (HDReady ou FullHD) afin d’en profiter pleinement. Un vidéoprojecteur "home-cinéma" d’entrée de gamme proposant une résolution de 800x600 pixels ne vous permettra pas de voir de la Haute-Définition.

  • Vidéoprojection de salon

Professionnels : Alimenté par un ordinateur le vidéoprojecteur a pour fonctions de projeter devant une assemblée, des présentations (Excel, PowerPoint ou autre). Pour ce type d’utilisation des vidéoprojecteurs au format 4/3 sont à privilégier (800 x 600 pixels, 1024 x 768 pixels, 1280 x 1024 ou 1600 x 1200), reprenant ainsi les proportions de l’ordinateur sur lequel la présentation a été conçue. L’usage professionnel nécessite généralement une luminosité plus importante puisque le public est généralement plus nombreux face à l’image projetée.

Technologie LCD / DLP

Deux technologies majeures sont présentées dans les vidéoprojecteurs : LCD et DLP.

  • La technologie LCD est en synthèse un faisceau de lumières qui traversent une matrice constituée de X points ou pixels.
  • La technologie DLP est en synthèse une micro puce (invention Texas Instrument) intégrant une multitude de petits miroirs qui sont autant de pixels. En fonction du signal envoyé, la lumière est ou non réfléchie.
  • Extension de la LCD, la Tri-LCD est quant à elle composée de trois panneaux (rouge, vert et bleu) au lieu d’un seul.

Les différences entre les deux technologies LCD / DLP ne sautent pas aux yeux. Pourtant, elles existent bel et bien. Une image produite par un vidéoprojecteur LCD laisse apparaître une grille séparant les points. Avec un DLP, on peut percevoir lors d’un visionnage attentif un effet de solarisation.

Par ailleurs, on vous conseille pour une utilisation nomade ou professionnelle de vous orienter vers un vidéoprojecteur doté de la technologie LCD. En effet, le vidéoprojecteur sera plus compact, plus léger et de fait, facilement transportable. Ils sont également plus abordables d’un point de vue financier.

Les différences entre ces 2 systèmes sont de moins en moins significatives, la technologie DLP a, à l’heure actuelle, un temps d’avance sur certains critères tels que la durée de vie des lampes ou le contraste. Les puristes préfèreront la technologie DLP pour un meilleur rendu des noirs en utilisation Home-Cinéma. Le DLP est généralement plus cher que le LCD.

Inutile de trop rentrer dans le détail car ce choix reste généralement subjectif. Un bon vidéoprojecteur LCD sera toujours meilleur qu’un mauvais DLP.

Taille de l’image

Il existe 3 types de focales : focale courte, classique et longue. Avec une focale courte, la projection d’image est la plus grande possible. On parle de focal grand angle. Dans un second temps, à vous de définir clairement l’utilisation souhaitée. Le choix de la taille de l’image ne sera pas identique pour un salon privé ou une salle de réunion. De plus, associez la luminosité à la taille de votre image. Plus la taille de l’image est conséquente, plus votre luminosité se doit d’être élevée. Un nombre élevé de lumens (indice de luminosité que vous trouverez sur les fiches produit) est donc indispensable pour un bon rendu de l’image et un affichage sur grand écran.

En matière de vidéoprojection, on parle de base d’image. Il ne s’agit pas de la diagonale, comme pour les téléviseurs, mais de la largeur en bas de l’image au mur.

Il s’agit de votre premier critère d’achat. Quelle taille d’écran de projection allez-vous pouvoir mettre au mur ? 2 mètre de base ? 3 mètres de base ? En fonction des caractéristiques de votre focale vous devrez positionner votre vidéoprojecteur entre x et y mètres de votre écran de projection.

N’hésitez pas à joindre nos conseillers au 0820 200 306 pour en parler avec eux, ils sauront vous aiguiller sans difficultés.

Contraste

Le contraste est un des éléments clefs dans le choix du vidéoprojecteur. Il s’agit de la différence d’intensité lumineuse entre les zones les plus foncées et les plus claires. A noter que plus le contraste est élevé, meilleure sera la reconstitution des noirs. Un vidéoprojecteur au faible ratio de contraste créera une image terne ou les noirs seront gris. N’hésitez donc pas à prendre un vidéoprojecteur au ratio de contraste supérieur à 800:1.

Luminosité

Elle correspond à l’intensité de la lumière générée par le vidéoprojecteur et s’exprime en Lumens. Dans le cadre d’un vidéoprojecteur dit « home cinéma », la luminosité n’a pas à être nécessairement élevée et dépend surtout de la luminosité de l’environnement de projection. Une luminosité de 500 lumens est donc convenable pour une utilisation personnelle. Pour une utilisation professionnelle telle que des salles de réunion exposées à la lumière, un minimum de 1500 lumens est recommandé.

L’obscurité de la salle est un élément à ne pas négliger lors de l’installation de votre vidéoprojecteur. Un bon vidéoprojecteur perd de son efficacité si de la lumière entre dans la pièce. Dès lors, le ratio de contraste diminue et les parties sombres de l’image n’apparaissent plus.

Sachez également que la lampe de votre vidéoprojecteur en se dégradant réduit petit à petit sa luminosité.

Connectique

Les vidéoprojecteurs ont un fonctionnement numérique. Il est donc préférable d’utiliser une connectique et un câblage en numérique pour maintenir la qualité de la source lorsqu’il s’agit d’un DVD, HD DVD, Blu-ray ou d’un ordinateur. Pour cela, vous trouverez sur la majorité des vidéoprojecteurs les connectiques DVI et/ou HDMI.

Le HDMI et le DVI permettent les résolutions les plus élevées comme le 720p et 1080p. La seule connectique analogique permettant d’afficher du 720p est le YUV. Cette dernière permet également d’afficher du 1080 entrelacé mais pas du 1080 progressif. Le YUV se caractérise par 3 prises RCA (rouge, vert et bleu).

Si votre source n’est pas Haute-Définition vous pouvez également utiliser les connectiques suivantes :

  • SVIDEO (limité à 575 lignes – qualité DVD ou TNT)
  • Composite (limité à 480 lignes – qualité TV hertzienne)

Attention, si vos distances de câbles doivent être longues, privilégiez les connections en "tout numérique". Nos conseillers sont à votre disposition pour en discuter au 0820 200 306 (0,09€ttc/min – prix d’un appel local).

Durée de vie

La lampe est l’élément essentiel de votre vidéoprojecteur. Prenez donc garde à sa durée de vie. Les lampes peuvent avoir une durée de vie de 1000 à 6000 heures. A titre illustratif, une lampe de 2000 heures permet de visionner 1000 films. La durée de vie peut être optimisée par un entretien régulier. La ventilation est déterminante (le fait de laisser refroidir le vidéoprojecteur avant son arrêt est bénéfique).

Une lampe coute de 200 à 500€ en fonction des modèles.

Niveau de bruit

Il s’exprime en décibels et est plus ou moins important selon les vidéoprojecteurs. A titre informatif, un nombre de décibels inférieur à 34 dB sera à peine audible. Sachez que les vidéoprojecteurs actuels ont un niveau sonore qui ne dépasse pas 30 dB. Par ailleurs, l’existence du mode économique réduira ce niveau de bruit.

A présent, vous êtes prêt à faire votre choix et transformer votre salon en salle de cinéma. Installez-vous et bonne séance !

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
276 Voter

Pour aller plus loin ...

Questions / Réactions à propos de cette astuce

C'est une question à propos de cette astuce ? Vous pouvez poser une question complémentaire à la question principale. Les professionnels seront notifiés de votre nouvelle question afin d'y apporter une réponse rapide et pertinente.
4 choses à savoir sur les garanties de produits numériques

4 choses à savoir sur les garanties de...

Quelle est la différence entre le HOME-CINÉMA et la HAUTE FIDELITE

Quelle est la différence entre le HOME-CINÉMA...

TV LCD, LED ou Plasma ?

TV LCD, LED ou Plasma ?

 
 

Poser une question
sur le forum

Contributeurs Experts

Plus d'experts

haute définition roussillon

Membre Pro

Expert

Pose et fournitures d'antennes et paraboles

Téléchargements

Guides, fiches pratiques, lettres & contrats-types, ...

4800 documents sur comprendrechoisir.com Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Le guide pratique
Clair et complet, notre guide vous permet de faire le tour de la question.

© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation